Présentation de la CCI MartiniqueGUEADéménagement CCI Formation
S'Informer

Détail de l'actualité

Hommage à Roger de Jaham

Le Président et les membres de la CCI Martinique touchés par le brutal décès de Roger de JAHAM entendent rendre hommage à cet ancien membre qui a œuvré en qualité de membre du Bureau et de président de la Commission Industrie, sous les mandatures des Présidents OSENAT et LUBIN.


Il laisse l’image d’un homme dynamique, exigeant, d’une extrême rigueur et toujours soucieux de mener des actions ayant du sens pour les entreprises.


Pragmatique, il recherchait les retombées économiques concrètes des actions menées. C’est ainsi que sous sa présidence les démarches qualité proposées aux industries martiniquaises ont été déployées avec le concours des responsables qualité de grands groupes industriels français. A sa demande, le conseiller d’entreprise dédié à l’Industrie de la CCI a pu proposer aux industriels locaux, et en collaboration avec la CCI du Limousin, des diagnostics dans lesquels le coût de la « non qualité » était mis en évidence. Ces diagnostics ont été le point de départ d’un accompagnement de la CCI, mené en partenariat avec la DRIRE, l’AMPI et l’ITEM (Ville du Lamentin), pour favoriser une prise en compte effective par les entreprises des recommandations formulées.


Présent sur les grands dossiers de la CCI, il a aussi œuvré à la mise en place du Marché Unique des Antilles et de la Guyane. C’est dans cet objectif qu’il a conduit des missions en Guadeloupe et en Guyane pour rencontrer les industriels de ces régions et discuter de l’harmonisation des taux d’octroi de mer et des problématiques de transports entre ces trois DFA.


Enfin, son intervention la plus remarquée est sans doute la reprise en 1994 du Madin’Expo. Ce salon dédié à la production locale a connu, à chacune de ses éditions, un véritable succès auprès du public et des professionnels.


Le Président Philippe Jock salue la mémoire de ce chef d’entreprise Martiniquais qui durant son mandat a été un ardent défenseur de l’Industrie Martiniquaise. Au nom de l’Institution, et en son nom, il adresse à toute sa famille des condoléances attristées et sincères.